SEO, BASH, PHP et plus si affinités

Les backstages du SEOCampus 2011!

Je m’étais promis de ne pas le faire, mais comme tout ce que je ne dois pas faire, je fini toujours par le faire. Je ne vais pas faire un résumé sur les conférences puisque ça a déjà été fait chez oseox (Conférences SEO Campus : Compte rendu), chez gis (Compte rendu SEO Campus 2011), chez sbillard (Retour sur 2 jours de SEO Campus) et chez Mprive (LE SEO-CAMPUS 2011) qui a eu une grosse mésaventure dans la quête sacrée d’un B&B (ne pas confondre avec B2B). Etant présent uniquement le 2eme jour, je vais plutôt vous parler de ce qui se passe dans la salle, au fond.

Les conférences à quoi ça ressemble ?

Une conférence c’est un mec qui parle devant une assemblée, un public et qui s’aide généralement de slides diffusés sur un grand écran blanc à l’aide d’un retro-projecteur.
Maintenant que j’ai planté le décor, voici ce qui s’est passé le mercredi.

Résumé de l’atelier de la veille

Etant donné que je n’étais pas présent la veille, je ne vais pas m’attarder dessus, les articles cités en intro le faisant bien mieux que moi.

Applications avancées des moteurs de recherche

Anime par Jean-Marc Lazard, directeur des Exalead Labs

Pour être totalement franc, j’ai voulu me casser des la première minute (faites des pauses d’au moins 5min entre chaque conf, ca peut aider). Et pour être totalement franc, j’ai bien fait de rester !! Alors le labs d’exalead pour quelqu’un qui réfléchit un minimum avec un cerveau orienté vers la curiosité, c’est une pépite pour lancer ou améliorer des tools #000 ou #404040. Tout le monde pensait que Google était The best scraper, et bien non, je peux vous dire que chez exalead ils leur mettent une tarte sévère. Pour ceux qui ont eu la flemme de cliquer sur le lien précédent (ce que je vous conseille de faire en vitesse et d’aller checker la rubrique experiments), voici un aperçu de la puissance des tools du labs d’exalead :
Voxalead => tu veux de la transcription texte d’une vidéo, ne clic pas.
Constellations => Si tu cliques sur cet exemple tu verras qui est le maitre des BlackHat et qui sont ses potes (encore plus fort que la roue magique de Google, Laurent ;))
– Miiget => Tu veux récupérer toutes les relations d’une célébrité pour ranker sur son blaze, ne clic pas.
Je m’arrête ici et vous laisse découvrir les autres tools qui sont tous plus intéressants les uns que les autres (bon OK à part un ou deux).

Interlude musicale avec des danseuses très « HOT » : vous avez surement du les voir tweeter avec le hashtag #seocampus. Pendant ce temps, une berline noire blindée avec vitres teintées arrive à l’arrière de l’Usine. Deux hommes balèzes avec oreillettes, rayban et kalashnikov en sortent, suivis par un homme en costard portant une malette s’apparentant à une malette d’ordinateur. Tout le monde parle d’un certain Tiger ou Seoblackout qui doit donner une conférence sur du SEO BlackHat (je sais pas ce que c’est comme bête, mais vu le dispositif de sécurité, ça doit être dangeureux).
Petite anecdote : Cet homme est tellement fort qu’il a inventé l’affiliation humaine => un serveur (je ne sais pas si il était dédié ou mutualisé) est sorti lui donner de l’argent alors qu’il était en pause (c’est une première mondiale et vous pouvez vous gratter pour que je vous file l’adresse du serveur).

Black Hat SEO

Par Tiger ou Seoblackout ou Paul Sanchez, tout dépend de votre level.

Ca y est, le maestro entre en piste, tout le monde ferme sa gueule, les hélicos sont au dessus de l’Usine et les snipers sont en place. 3 personnes dans la salle auront un laser rouge pointé sur le front durant toute l’intervention, je me rendrai compte à la fin de la journée qu’il s’agissait des Search Quality machin de chez Google, rien d’anormal donc.
Des les premiers instants je prends peur, je veux m’enfuir en voyant les mots « sexe », « viagra », « poker », « forex » apparaître sur le premier slide, mais c’est impossible toutes les issues sont bloquées par des personnes plus ou moins lourdement armées.
Tant pis, mon envie de pisser attendra aussi.
Plus la conférence avance et plus j’ai peur, on parle de « Xrumer », « SickSubmiter », « ScrapeBox », « LFE », de payer des gens pour « Hacker » des sites. C’est de la folie pure !!! Leurs liens ressemblent à une constellation encore non découverte à ce jour, quelques White Hat tombent dans les pommes, d’autres voudraient se lever pour montrer leur indignation devant de telles techniques mais les canons braqués sur leurs tempes et les tazer dans leur dos les en dissuadront.
Un homme apparait alors pour dire à Paul de faire vite, parce qu’il est en retard (apparement il fallait virer les fonds d’un money site lancé il y a une semaine sur un compte off-shore parce que le fisc était sur le coup, enfin un truc dans le genre). Il parle d’un certain Manga59 qui lui aurait donné des tuyaux pour placer un peu de pub dans sa présentation pour son site de referencement Black-Hat. S’ensuit également un « Joyeux anniversaire à mon pote BlackMelvyn« , mais qui restera tout de même en nofollow !!!
Suite à cette intervention, les slides défilent à toute allure, Paul commence à balancer 2-3 spots et puis non, il préfère donner des indices parce que y a quand même des types louches dans la salle.
Arrive alors le moment redouté par toute l’assemblée : les questions.
Personne n’ose au début et puis finallement quelques uns se lancent. Paul répondra franchement et sans détours aux questions posées.
Voila, s’ensuivent alors des hordes d’applaudissement, surement provoquées par un homme tenant une pancarte « Applause » dans les mains ainsi qu’un sparadrap sur la bouche, une ceinture de C4 et un minuteur nous annoncant plus que 54 secondes à vivre. Tiger ira donc arrêter le minuteur et c’est alors l’heure de manger.
Pour moi ça sera l’heure des rencontres, mais j’y reviendrai plus tard.

Le PersonRank

Par Laurent Bourelly SEORockstar
Couverture du DaVinci code avec le PersonRank, ça donne direct le ton.
Pour faire assez bref (désolé de résumé Laurent, mais si tu postes un billet sur ton blog ou si tu mets à dispo ta présentation je te ferai un joli BL) Laurent nous montre (en supposant bien sur, puisque tous les secrets de Google sont bien gardés) comment Google se sert de l’internaute et de sa GoogleToolbar et de plein d’autres choses pour déterminer le classement / la crédibilité d’un site. Il insiste également sur le fait que pour Google nous ne sommes qu’une simple IP, mais que dans la réalité, nous sommes bien plus que cela (cf sa démonstration avec la roue magique). Ce que je retiendrai surtout de cette intervention (ne m’en veut pas, ce n’est pas la seule chose que j’ai retiendu:)) c’est la difficulté pour les moteurs d’identifier clairement l’émetteur de popularité.
Les questions qui lui seront posées montreront justement cette difficulté pour les moteurs d’effectuer une pondération sur ces émetteurs de popularité.
Pour ceux qui veulent en savoir plus, bha il fallait venir, sinon Laurent avait fait un Teasing SEO Campus : le PersonRank 😉
Sinon pour illustrer l’intervention de Laurent, il y a une vidéo que j’avais déjà vu il y a longtemps mais qui illustre parfaitement le fond ma pensée à propos de Google.

Gathering « link intelligence » to improve your SEO

Par Dixon Jones

J’ai adorée cette conf (et je ne pense pas être le seul). Au cours de cette intervention, Dixon nous a montré comment l’analyse des backlinks (aussi bien les siens que ceux de ses concurrents) est primordiale pour une stratégie de netlinking qui cartonne. Testez les Headers HTTP de vos BL et faites vous une bonne liste de tout ce qui ne ressemble pas au chiffre 200 pour contacter les webmaster et leur demander de corriger tout ça au plus vite.
Il a également parler de l’achat de lien qui peut s’averer perilleux; Il est vrai qu’un vieil article de presse sur lequel vient se placer un lien avec une belle ancre optimisée au bout de 3 ans, ça peut paraitre louche, même si je procède toujours de cette manière. J’attends toujours 3 ans pour placer des BL sur mes sites, parce que 3 ans c’est bien, c’est mieux que 2 et c’est moins long que 4.

Pour aller plus loin vous pouvez visualiser sa présentation Gathering « link intelligence » to improve your SEO

The SEO Joke ou Google Site Clinic

Pour terminer cette journée, une bonne note d’humour pour détendre tout le monde. Alors la on apprend plein de trucs super intéressants :
– Google ne prend pas en compte les meta keywords
– Le duplicate content c’est pas bien, mais c’est bien, mais c’est pas bien
– Les 3/4 des sites audités avaient des PHPSESSID dans l’url.
– La meta description doit faire moins de 500 000 caractères.
– Le title aussi
– Les sites multilingues leur robot a du mal à gérer, alors ils demandent aux SEO de faire plusieurs version et d’éviter le DC, enfin de se démerder quoi.
– Le spam report et bha ils ont pas le temps de le traiter et c’est comme ça.
– Ils avaient même pas de T-shirt Google (c’était peut être des imposteurs) alors que moi j’en avais un et ils m’ont pas appelé.
– Ils venaient tous de Dublin (bizarre non ?)
– Ils ont une admin avec les résultats des SERPS et une croix rouge à cliquer en face de chaque site pour shooter un site.
– Ils sont gentils
– Ils sont pas méchants
– Et y en a même un qui aime les tracteurs (je viens de balancer une niche les gars)
– Ha et j’allais oublier, vu qu’ils travaillent pour Google (c’est pas prouver, mais admettons), ils ont fait une démo que Chrome tenait parfaitement la charge avec 72 onglets ouverts.

Les gens comment qu’on les rencontre ?

Ca c’est la partie la plus technique dans ce genre d’évènements.
T’arrives tout seul, tu connais personne, et personne connait ta face (ouai parce que dans la vrai vie j’ai pas une tête de fennec en fait). Donc la en fait, tu dois raisonner comme un mec qui dirige une équipe de commando. Il faut mettre une tactique en place parce que sinon c’est mission impossible. Parce que le truc que j’ai oublié de dire c’est que toi tu connais personne, mais y a beaucoup de gens qui se connaissent par contre !!
Donc la je passe en mode console, je récupère un tweet de la veille ou taiphan a pris un gnome nommé Gwaradenn en photo. Je lance ma reconnaissance faciale et je localise l’individu. Il faut désormais passer en mode embuscade pour l’intercepter.
Heureusement pour moi, lors de mes commandos dans le désert, j’ai appris à mener à bien ce type de mission.Le moment de faiblesse de l’ennemi se concentre toujours lors de son ravitaillement.
Je me place alors stratégiquement entre son groupe et le buffet.
J’entends son ventre émettre des bruits indiquant un ravitaillement imminent, ça va être le moment pour moi de passer à l’action. Il se détache de son unité, j’entreprends alors une agression furtive mais ciblée. Pour le type d’agression, c’est a vous de choisir, pour ma part j’ai opté pour l’agression verbale en lancant un « Gwaradenn ».
Bingo, en plein dans le mille. L’individu se retourne alors complètement interloqué, en se demandant qui a bien pu l’interpeller de la sorte sans le connaitre. Je m’introduis alors (bha oui il a un blog pink hat, alors c’est facile). S’ensuivent alors les présentations avec Baxxx, Yakamo et BlackMelvyn. Quelques instants plus tard, Gwaradenn revient en me disant « Viens, y a Paul qui veut te voir ». Incrédule je sors alors et me fait avoir comme un bleu. Ayant désactiver le mode console et arrêter mon service iptables, le filtrage ne s’est pas fait. Deux hommes en costard noir m’attrapent et me font monter dans une grosse berline noire (la même que celle citée plus haut).
A l’intérieur, Paul m’attend en m’offrant une coupe de champagne et un cigare : « Alors c’est toi Renardudezert ». Je suis fait comme un rat – comme un fennec plutot -, le temps de rebooter mon firewall il me propose deja de me payer 10$. Je suis pris dans l’engrenage et vais devoir taper des captchas pendant 1 an (c’est un contrat que j’ai signer sous la contrainte).

Du coup je suis un BH maintenant ?

Avant de terminer, je tenais vraiment à citer toutes ces personnes que j’ai rencontré et qui finallement ne sont pas si méchantes que ça 😉
On commence par la gente féminine parce que c’est comme ça chez moi
– Baxx
– GDTSB (même si nous n’avons pas échanger beaucoup, je t’ai enfin rencontrer)
– LaSeuleMarvina (idem que GDTSB)
Maintenant on passe aux hommes, aux vrais (oui je vais quand meme mettre le gnome dedans)
– Seoblackout
– BlackMelvyn
– Gwaradenn
– Yakamo
512banque => j’ai enfin vu mon interlocuteur CakePHP !! Et je tiens a preciser que c’est le premier que j’ai rencontre avant la pause de 12H. (Bon il a sa vrai tête sur gmail, donc ça aide un peu)
Yakamama
dldstyle
orangetanguine
taiphan
(meme si ce fut bref pour les 3 derniers)
et aussi
laurent bourelly que j’ai aperçu le midi mais avec qui je n’ai pas pu échanger parce que sa notoriété faisant, il était toujours occupé à échanger avec quelqu’un. Et je n’avais pas de plan pour l’intercepter. Une prochaine fois peut-être (il faudrait que je m’achète un polo de rugby, ça devrait fonctionner ;)).

Si j’ai oublier de te citer, c’est dommage 😉 Je te laisse les commentaires pour te rattraper.

Ce billet ressemble fortement à une partouze de liens, mais … oui c’est un gros baisodrome de liens.

P.S. : Ceci est une fiction, toute ressemblance avec des personnes ou des faits réels ne serait que pur hasard.

P.P.S. : J’ai une vidéo de l’intervention de Tiger, mais vu les appels anonymes que je reçoit la nuit il me sera difficile de la mettre en ligne.

23 Réponses to “Les backstages du SEOCampus 2011!”

  1. Didier dit :

    J’ai spécialement aimé le passage sur la conf de Tiger. Ce mec se la pète un peu trop 😉
    (en espérant que tu me lises, « beau gosse ».)

    Du coup, je suis un peu dégoûté de t’avoir raté au SEOCampus (je n’ai pas fait le déplacement). J’espère qu’on aura d’autres occasions bientôt ! 🙂

  2. Merci pour votre résumé de cet évènement. C’est dommage que le Labs Exalead n’ait pas présenté de nouveaux projets pour cet évènement attendu par beaucoup de référenceurs, les projets présentés semblent déjà avoir plusieurs années.

  3. baxxx dit :

    C’est le meilleur cr que j’ai lu sur le seocampus, tu as un joli talent d’écriture pour un fennec 😉

  4. Blacklink dit :

    Merci pour ta petite pub. J’aime le ton original de ton article, il faudra que tu me donne des cours pour intercepter les gens, c’est pas toujours simple !

    En tout cas tu m’auras fait découvrir une vidéo assez hallucinante 😡 Très bien réalisée… Je la réutiliserais 😎

  5. Merci pour ton analyse, c’est agréable de lire ton billet avec ce ton décalé.

    Le labs d’Exalead est effectivement quelque chose d’assez poussé.
    Leur tool Constellations est assez bien fait. Cela ne m’étonne pas que Dassault les ait racheté au niveau R&D.

  6. Gwaradenn dit :

    C’est de la pure diffamation. 😉
    Je n’avais pas vu la photo de Tai passée, en générale je filtre, d’où ma surprise. Très heureux de t’avoir rencontré et à bientôt.

  7. Excellent ! Merci pour cette agréable lecture ! ^^ L’allégorie choisie tout le long du billet est énorme 😀

    Quelques regrets à ne pas avoir été là…

  8. RDD dit :

    @Didier :
    La conf de Tiger était vraiment très sympa. Pour une première rencontre avec le Soprano des BlackHat, je n’ai pas été déçu.
    Pour notre prochaine rencontre, mon plan est déjà bien ficelé (bob, t-shirt, et bouteille Ricard) ;).

    @Veilleur Stratégique:
    De rien. Les experiments du Labs d’exalead sont de « vieux » projets mais en constante évolution.
    Ca faisait un bail que je n’étais pas aller dans ce laboratoire du professeur Frankenstein et ma fois ce fut une bonne piqûre de rappel !!
    Ils font d’ailleurs toujours parti du programme quaero (http://www.quaero.org/modules/movie/scenes/home/index.php?fuseAction=article&rubric=presentation). Ils ont également montré quelques moteurs développés par leur soins qui sont juste ingénieux !!

    @baxxx :
    Merci, je vais rougir 😉

    @Blacklink :
    L’interception est une technique très ancienne qui est imparable. Pour les cours, je vais surement sortir une formation avec des cours d’interception pour la misérable somme de 1500 Euros/mois. Je te tiens au courant 😉
    Pour la vidéo, c’est clair qu’elle est tout simplement magnifiquement réalisée.

    @Guillaume :
    Merci. Enfin quelqu’un qui partage mon avis sur le labs d’Exalead !! C’est indéniable que pour Dassault, c’est une acquisition qui leur sera bénéfique sur le long terme (et surement sur le court aussi).

    @Nicolas Deschamps :
    Merci beaucoup. Je voulais déjà y mettre les pieds l’année dernière, mais disons que c’était un peu plus compliqué. Je ne regrette pas du tout d’avoir insiste auprès de mon boss pour y assister cette année.

    @tous : juste Merci !!

  9. Discodog dit :

    Wahou ton article est énorme et m’a vraiment fait tripper!
    Le meilleur de ceux que j’ai lu sur ton blog, et tel pagasa.net tu es un super conteur d’histoire!Bravo.

  10. Le Juge SEO dit :

    Bien joué l’embuscade! Ce;st vrai que c’est pas évident tout ca quand on connait personne et qu’on débarque au milieu d’un groupe qui se connait deja plus ou moins.

    surtout que des fois tu connais pas leur vrai noms au gens – ca m’est arrivé lors d’une rencontre avec certains membres du Hub « heu salut je cherche « Dudu »? » et tu passes pour un gros naze si tu te gourres!

    T’as pas une tronche de fennec dans la vraie vie?? t’es comme 512banque qui est pas un vieil agriculteur moustachu! On me ment!

  11. RDD dit :

    @Gwaradenn et @Discodog
    Désolé d’avoir mis du temps à valider, vous étiez chez mon pote « a qui s’mettent » (vous comprendrez dans un de mes prochains articles pourquoi c’est mon pote ;)).
    Merci encore messieurs et à bientôt 😉

  12. La Faucheuse dit :

    Excellentissime…On s’y serait cru…Mer _ _, qu’est ce que je regrette de ne pas y avoir été…Bravo pour ton article. Franchement tordant.

  13. Guib dit :

    Whaow, Quelle plume ! Il aurait été dommage de ne pas l’écrire ce CR !
    Merci pour cette pause détente 😉

  14. Mary dit :

    Quelle prose !

    Un poête hors pair doublé d’un James Bond SEO07 😉

  15. Audrey dit :

    Encore, encore !! On devrait t’envoyer en temps que journaliste reporter sur toutes les rencontres SEO !
    Tu demandes à Béa (Baxxx) de te faire les photos et vous tenez là de superbes articles.

    J’adore plein de passage, mais le coup des borborygmes de Gwaradenn est génial (et encore, il n’a pas fait le coups des ongles sur la porte…comprenne qui pourra 🙂 )

    J’ai hâte de lire ton prochain opus !

  16. LaurentB dit :

    Tu as bien retenu le principal 😉
    De mon côté, c’était un exercice difficile de rendre abordable en si peu de temps un sujet éminemment complexe. Pour bien faire, c’est dans les documents scientifiques et théorèmes mathématiques que ça se passe.
    Excellent résumé de l’événement décliné dans un style délicieux.

  17. Cerbere dit :

    et tu confirmes que l’on bouffe des trucs bizarres au seocampus??

  18. LaurentB dit :

    Tu faisais partie de ceux que j’avais en ligne de mire pour faire connaissance.
    La prochaine fois, il faudra qu’on mette tous les 2 un polo de rugby 😀

    Ton récit est absolument délicieux. On s’y croirait.

  19. Merci pour cette article vraiment sympa a lire.. on rigole et on apprend.

    D’autant qu’etant loin, j’ai pas pu y assité, avec cette article on imagine l’ambiance.

  20. RDD dit :

    @Le juge SEO :
    Je vois qu’on s’est déjà retrouvé dans une situation similaire 😉

    C’est le problème des avatars et de choisir ou non d’avoir sa tête sur le web. Quand tu choisis l’option « vrai tête » c’est toujours plus facile de trouver les gens 🙂

    @LaurentB :
    En effet, j’aurai également bien aimé échanger avec toi, mais l’idée du polo de rugby est une bonne idée pour une prochaine rencontre 😉 D’ailleurs, donne moi ton club favori avant, ça évitera que je me prenne un plaquage d’entrée de jeu.

    @Cerbere :
    Je confirme que l’on bouffe des trucs bizarre, genre c’est un peu la surprise quand tu mets quelque chose dans ta bouche (ce qui explique les crachoirs multiples autour du buffet). Par contre ils ont assuré au niveau corrélation conférences/traiteur (cf http://yfrog.com/h8zjsjj ).

    @La Faucheuse @Guib @Mary @Audrey @sacha :
    MERCI !!

  21. Ramenos dit :

    Pas mal l’humour de ce billet.

    Bien joué à toi si tu as pu rencontrer et échanger avec quelques personnes, car lorsqu’on ne connaît personne, il arrive souvent que les gens ne viennent pas te parler… Tout l’inverse du Québec où ici tout le monde s’intéresse à tout le monde et certainement pas au plus populaire du groupe 😉

  22. Ça à l’air vraiment intéressant ces conf sur le black hat..

    Même si je pense que la mafia devait pas vraiment être là lol

  23. Dommage, j’aurai bien aimé assisté à ce campus, je serai là l’année prochaine, en tout cas sympathique le billet sur le seo campus. J’espère avoir l’occasion de discuter avec d’autre SEO.

    Alexandre

Trackbacks/Pingbacks

  1. SEO Campus 2011 : bilans | Ulseo, un blog sur le référencement - [...] - Tout d’abord le très bon article de Renard du désert qui nous livre d’un ton décalé sa vision…
  2. Ouverture des inscriptions pour le SEO Campus 2012 - [...] l’on s’amuse autant que les années précédentes, que je rencontre des personnes comme RDD ou [...]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis un gros footer de merde !! - Powered by le Presse mot